Garofano Rosso

10 février, 2012

Froidure, écologie et décroissance.

Classé dans : chuis ecolo ou bien? — garofanorosso @ 14:22

Voilà trois items quasiment impossible à allier.

Je m’en rends compte chaque jour, à mon grand désespoir.

Froidure et écologie: ça ne marche pas :

Tonnes de sel pour déneiger les routes, moteurs de voitures qui tournent et tournent pour se réchauffer, moteurs qui tournent aussi dans les bouchons et les ralentissements, casses de matériel, fuites, neige noire immonde partout en ville, antigel, chauffages à fond dans les maisons, surconsommation de gaz, de fioul, d’électricité, petits plats longtemps mijotés « parce que bon, faut bien se réchauffer quand même », sans parler des fuites de gaz intempestives dûes à des ruptures de canalisations, ni des incendies de poubelles dans les squats pour ne pas y mourir de froid .

Bilan  : pas bien. 

Froidure et décroissance : ça ne marche pas non plus:

Achats d’urgence de bottes de neige, de manteaux, de pulls, de gants, de bonnets , de sticks à lèvres, d’écharpes, de crêmes anti crevasses, de sous-vêtement chauds, de chaussettes en laine, d’arnica et de Voltarène pour les chutes et autres élongations dûes à un verglas sournoisement dissimulé sur un trottoir, de chaînes et chaussettes pour les voitures, de pneus neige pour ceux qui n’ont pas trouvé de chaînes…

Bilan: pas bien non plus.

Qui plus est, ce froid, là, ça aurait tendance à favoriser les rapprochements humains, sous la couette, j’entends, donc à côté des moon boots en fourrure verte (parce qu’il ne restait que ça), ben, y a aussi la lingerie, les parfums, les laits pour le corps (parce qu’en plus le froid, ça fait la peau toute sêche et moche et rêche)… Et puis, dans 9 mois, on verra peut être une petite poussée des naissances, avec tout ce que ça implique aussi au niveau consommation…

Et en plus, là, le froid a eu la bonne idée de tomber pendant les soldes et juste avant la St Valentin, tout pour nous pousser à la surconsommation en somme… Tss tss!

Et on peut même pas gueuler, c’est la faute à personne, pfffffffffffff, quelle vie!!!

 

13 réponses à “Froidure, écologie et décroissance.”

  1. Lionel dit :

    Je suis pas d’accord du tout !!
    Pour le premier point, au contraire, cela va enfin faire comprendre qu’il faut correctement isoler sa maison, que des voitures électriques n’auraient pas de problème de démarrage, que nos chauffages électriques sont une aberration, …
    Pour le deuxième point, je comprends pas. Pourquoi acheter des vêtements ? Est-ce le premier hiver que vous vivez ? N’avez-vous pas déjà tout ce qu’il faut dans votre armoire ?
    Quand au troisième point, tout rapprochement humain n’engendre pas forcément un heureux évènement dans 9 mois :) )

  2. garofanorosso dit :

    Je suis d’accord, le froid actuel montre ce qu’il faudrait faire, ce que certaines personnes auront peut etre les moyens de faire, mais pas ce qui est fait! les gens n’ont pas fait isoler leur maison en 15 jours, là, non, ils chauffent point. les centrales nucléaires fonctionnent à plein régime. Je n’y peux rien, c’est un fait.

    Pour ce qui est des achats, je ne fais que constater ce que je vois chaque jour, un simple constat: froid + soldes = achats. Perso, j’ai tout ce qu’il me faut en effet dans mon armoire, je ne parle pas moi dans ce papier, mais de ce que je vois.
    et je le déplore.

    pour le reste, c’est en effet de l’humour! ;-D

  3. Lionel dit :

    Bon, alors on est d’accord !! :)

  4. garofanorosso dit :

    pour le coup, oui, mais même si nous ne l’avions pas été, ça n’aurait pas été grave, au contraire!

  5. Lionel dit :

    C’est clair, de la divergence naît la discussion (entre personne civilisé, cela va de soi !) et ainsi les choses avancent …

  6. garofano rosso dit :

    désolée, mais je suis encore d’accord avec vous!! ;-)

  7. Lionel dit :

    Y a pas à être désolé ! :)

  8. Leloire Marie-Claude dit :

    J’en arrive à me demander si l’écologie ne va pas de pair avec le riche … car pour les pauvres tout fait feu quand sévit le froid, mal bouffe, mal logé, quand il y a de quoi manger, quand il y a de quoi se chauffer, quand on a un toit …
    Ces hivers doivent nous faire réfléchir à la condition humaine …
    quelle vie …
    amitié .

  9. jean-marie dit :

    bonsoir, ma chère Florence,
    excuse mon retard…

    ce froid cruel dont tu parles si bien
    me paralyse presque et me réduit à rien !

    je ne crois pas surconsommer sinon peut-être un peu plus d’électricité pour rester au chaud !!!
    bises amicales
    jean-marie

  10. garofanorosso dit :

    ecologie va de pair avec moyens financiers, c’est vrai, mais pas totalement.
    au début de ma démarche écologiste, je trouvais que les produits étaient trop chers, et puis, j’ai changé de façon de consommer, d’accord en consommant beaucoup moins et surtout en achetant des produits les plus bruts possibles, donc moins chers en fait. l’un dans l’autre, je m’y retrouve très nettement. par contre, je ne peux que dire écologie = cher pour ce qui est des fringues par exemple en coton bio /équitable, là, on reste quand même dans des prix pas forcément accessibles à une famille modeste avec des gosses par exemple. là, oui.
    c’est pas simple tout ça. c’est vrai.

  11. garofanorosso dit :

    tu es tout pardonné! evidemment!
    j’écoutais ce matin des commerçants qui disaient que les soldes avaient bien marché grace au froid, mais surtout dans les centres commerciaux, là où les gens peuvent tout trouver en restant au chaud.
    comme quoi, chacun fait bien comme il peut!
    amitiés

  12. Lionel dit :

    Hummmm, riche, pauvre … je dirais rien à voir avec écologie. En fait, c’est un état d’esprit à avoir. Ensuite, on fait avec ses moyens. Y a pas plus écolo qu’un SDF, il recycle tout pourtant il n’est pas très riche. Ouaip, j’aurais peut-être du prendre l’exemple d’un africain, plus politiquement correct :)
    En tout cas, faut arrêter d’associer/opposer écologie et consommation. Et pour reprendre le cas des fringues (me semble être un truc capital pour toi :) ), mieux vaut acheter à pas cher un bon gros pull bien chaud et ne pas pousser le chauffage de la maison plutôt qu’un pull « bio » pas assez chaud et mettre le chauffage à fond !!

  13. garofano rosso dit :

    hé hé!!
    d’accord pour l’état d’esprit , mais le pognon entre quand même en ligne de compte, quand il faut faire bouffer sa famille…
    quant aux fringues, en effet c’est important pour moi,;-) mais justement, je ne veux pas acheter des trucs faits dans des conditions humaines déplorables, même si c’est pas cher. je prefere acheter moins, mais mieux, clairement.

Laisser un commentaire

 

Café Philo Sophia - Maison ... |
b2igibiireponse |
promo afpa grec 2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sociologie:Système L.M.D
| Collège Notre Dame
| LEGOVORE-STARWARS