Garofano Rosso

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

31 décembre, 2011

Auld Lang Syne

Classé dans : vite dit — garofanorosso @ 10:55

C’est le dernier jour de l’année.

Je ne t’apprends rien. Enfin…  j’espère…

Dans le monde entier en général et en Ecosse en particulier, pays cher à mon coeur comme tu le sais, il est une tradition qui est de faire de grands défilés et de grands feux d’artifice le 31 décembre. Là haut, ça s’appelle le Hogmanay. Les Ecossais fêtent ainsi la fin de l’année et le début de l’autre. Pendant 2 jours! Ah oui, on sait vivre dans les contrées du nord!

Alors, en cadeau, je te mets un gentil lien vers youtube là : http://www.youtube.com/watch?v=YU0q4Dl9_XQ&feature=related, lien par lequel, en principe , tu vas avoir droit à deux de mes amours: Elvis et l’Ecosse. En gros (non, je ne parle pas du physique du King en1976!, rhooo!) , c’est Elvis qui chante Auld Lang Syne. Un chant mondialement connu (chez nous c’est « Ce n’est qu’un au revoir ») traditionnellement entonné en Ecosse le soir du 31 décembre, donc.

Je digresse: je t’avais déjà parlé de cet amour que j’ai pour l’Ecosse et le froid et l’hiver alors que je traîne une réputation de fille du soleil coupée de lézard. Réputation méritée si l’on se souvient que sur les rives d’Egée, je passai 8 heures par jour à dorer au soleil. Il m’a fallu une varicelle pour me stopper dans mes élans cancérigènes! Bref. Et bien, l’autre jour en regardant une émission d’Arte consacrée à la Scandinavie, j’ai compris pourquoi j’aimais tant ces pays froids, sombres et pleins de lumière à la fois, glacés et si chaleureux, rudes mais si doux en dedans. C’est Bergman qui m’a fait comprendre le pourquoi du comment.

Aha!!!

Contraint d’aller tourner un film sur l’Ile de Faro (ça se prononce Foreuh et y a un petit rond sur le « a »), il tomba amoureux de ces îles rudes et froides. Il aurait dit y avoir trouvé :  » le reflet de son âme ». Ben , voilà, ça me fait pareil. L’Ecosse froide, sombre, humide, avec ses légendes, ses traditions, ses kilts et ses panses de brebis farcies, mais aussi sa richesse, sa culture, son sens de la fête; ben, ça me parle, ça me correspond. Sinon, pour mon corps, en effet, je pense que la Méditerranée me convient mieux…

Une longue digression pour expliquer le pourquoi du comment de l’Ecosse. Et Elvis, ah ben, lui, je l’aime d’amour, simplement,(oui, oui, même obèse et drogué et en costume blanc à paillettes, oui, oui!)

Auld Lang Syne dans vite dit Elvis-225x300

Voilà, c’est mon ptit présent pour célébrer la fin de cette année.

Chuis pas tellement mécontente qu’elle se termine celle-là, mine de rien…

Allez, BONNE ANNEE!!!!

20 décembre, 2011

La palme de la honte

Classé dans : chuis ecolo ou bien? — garofanorosso @ 11:15

Je te le dis et te le répète, l’huile de palme c’est une abomination. D’un point de vue environnemental-écologique-économique et humain, c’est une catastrophe pour les pays qui produisent le palmier sus mentionné: les populations arrachent les cultures et les arbres endémiques, leur fournissant depuis toujours de la nourriture et des matières premières, pour les remplacer par ces palmiers qui produisent la matière grasse la plus utilisée dans l’industrie. Résultats: des milliers d’hectares de forêt sont dévastés chaque année pour ce palmier et les populations n’ont plus à bouffer. Elles doivent payer ce qu’elles mangent, c’est à dire importer leur bouffe, alors qu’elles avaient tout sur place il y a  quelques années encore. Au point de vue environnemental, la palme est une catastrophe itou: monoculture intensive et industrielle… rien à ajouter…

Et cette merde, on la trouve partout, dans toute notre nourriture, partout, même dans le bio, c’est de l’huile de palme bio, mais de l’huile de palme quand même avec les mêmes tenants et les mêmes aboutissants que sa cousine non bio. Perso, je me bats des heures dans les rayons de mon supermarché pour éviter cette saloperie qui, je te l’ai déjà dit, se cache derrière l’appellation « matières grasses végétales ». Dans 90% des cas, c’est de la palme, rien d’autre. Les industriels savent que les gens ont une mauvaise image de cette huile de palme, alors, ils noient le poisson avec un faux nom bien creux.

Partout, partout, y en a partout, donc. Et les nutritionnistes s’arrachent les cheveux. Car en plus d’être un cauchemar écologique, cette huile est un danger pour la santé humaine. Une fois hydrogénée – ce qui est le cas la plupart du temps – elle se charge d’acides gras trans qui se collent aux artères. Hmmm. Et tout le monde en avale. Forcément, y en a partout je te dis.

Le WWF a recensé les achats d’huile de palme de 132 entreprises agroalimentaires européennes, dont 25 françaises. Dans le  groupe de tête des empoisonneurs: Ferrero, Brossard, mais aussi Lactalis (ça , je ne savais pas que le lait et les produits laitiers étaient eux aussi contaminés). Selon l’enquête du WWF, près de 50% des produits industriels vendus en France contiendraient de l’huile de palme, en grandes surfaces pour la plupart. Et les plus gros distributeurs sont Intermarché, Super U et Auchan (paye ta belle pub pour le bio après ça!)

Nous voilà donc pris dans un piège: on ne peut pratiquement plus trouver d’aliments qui ne soient pas infectés par ce poison. Car il s’agit d’un poison. Non seulement ça provoque des maladies cardio-vasculaires, mais en plus, cette huile provoquerait le dérèglement de l’appétit, en empêchant une hormone –  la liptine –  de faire son boulot. Son boulot c’est  quoi? Bah, juste de contrôler la sensation de satiété, et accessoirement de réguler l’humeur … Ca , ce ne sont pas les illuminés du WWF ou les agités de Greenpeace qui l’ont montré, mais des scientifiques londoniens en 2009.

Voilà voilà voilà.

Donc, soit tu meurs d’obésité, soit de crise cardiaque soit tu te suicides après une longue dépression. Tout ça pour faire engraisser les esturgeons qui produisent le caviar – garanti sans huile de palme celui-là – des industriels de la bouffe.

Les producteurs de tabac sont vraiment des petits joueurs à côtés de ceux là!

Source: Le Canard Enchaîné du 14 décembre 2011.

14 décembre, 2011

Edito du Populaire

Classé dans : chuis ecolo ou bien? — garofanorosso @ 10:11

Ce matin, en lisant mon journal local; je tombe sur cet edito, et je ne résiste pas à te le donner, in extenso.

Merci donc au Populaire du Centre, du mercredi 14 décembre 2011 pour ce petit bout d’article très intelligent.

 Slogan.

Après « Indignez-vous » et son succès planétaire, l’an dernier, voici cette année « Offrez Français » : les chantres de la consommation – preuve à l’appui que cela est possible -  nous l’affirment en nous invitant à consulter sur la toile les sites de Lafabriquehexagonale.com, qui répertorie 2500 entreprises, ou encore Hexaconso.fr. Bref, le slogan « Sous le sapin, des cadeaux 100 % français » n’est en rien utopique. Reste le sapin, roi des forêts. Au risque de se faire enguirlander, rappelons que pour Noël, 60% d’entre eux nous arrivent… d’Allemagne et du Danemark!

Il n’est pas simple de vivre selon ses principes. Chacun fait bien comme il peut. Pour moi, malgré mon désir profond de consommer « Made in France »,  c’est cadeaux made in Europe (oui, bon, Allemands quoi!), ou issus du commerce équitable pour le moins, et pas de sapin.

J’attends que mon chataignier ait atteint une bonne taille et je le décorerai pour Noël. Là, on sera dans le biolocal, le rêve de tout écolo qui se respecte!!

12 décembre, 2011

Marengo dans ma cuisine

Classé dans : vite dit — garofanorosso @ 8:42

Non, je ne me suis pas soudainement mise à cuisiner, t’en fais pas!

Ce petit jeu de mot est là pour te donner des nouvelles du conflit végétal entre la légitimiste et néanmoins dévastée dynastie des Mangouste, ci-devant manguiers de père en fils et les nouveaux venus sur le plan de travail, à savoir le châtaignier de Corrèze, pur souche.

Alors, à ma droite: Mangouste, Marquis du Plan de Travail, héritier au trône de ma cuisine:

 

mangue2101211.jpg

mangue1101211.jpg

A ma gauche (évidemment!), Casta, issue des forêts de Corrèze, solide et robuste, ayant commencé à vouloir prendre le pouvoir depuis le 2 décembre:

 

chataigne2101211.jpg

chataigne101211.jpg

Le combat est équilibré pour le moment, mais je pense en connaître l’issue dans quelques semaines…

 

mangueetchataigne101211.jpg

Et derrière, le triumvirat des citronniers, qui végète depuis 1 an et qui regarde passer les mangues et les châtaigniers en comptant les points.  

 

 

10 décembre, 2011

t’étais où?

Classé dans : beaute — garofanorosso @ 8:41

Ma vie est un tel tourbillon que je ne trouve même plus le temps de tapouiller deux mots sur ce blog!

Ah, indigne que je suis!

Mytho, surtout, oui. Ce n’est pas parce que ma vie est remplie comme un oeuf que je n’écris plus, mais bien au contraire parce que je n’ai rien à te dire, mon cher ami des fleurs!

Rien de rien.

Ah, ben, nous vlà bien, tiens.

Que se passe-t-il donc dans la vie écolo DD du Garofano? Ben, elle fait toujours du sport, beaucoup, elle court aussi toujours, de plus en plus, elle bosse aussi, accessoirement (toujours le moins possible), elle se fait tatouer les yeux, elle bosse pour son nouveau concours d’attaché en 2012… Hein? Quoi? « Elle se fait tatouer les yeux »???? Kesseucéça encore?

C’est la dernière folie de ta dévouée : le maquillage permanent. En gros un micro tatouage des yeux, façon eye liner, mais qui ne part pas, qui ne coule pas, qui n’a pas besoin d’être démaquillé, qui ne fait pas des yeux de panda en cas de pluie, de sport, de sueur, de sommeil, de sortie tardive (bref, dans tous les cas, quoi). Le maquillage permanent est un miracle de l’esthétique, sans rire. Une micro pigmentation, avec des pigments minéraux naturels, qui fait un trait hyper net, classe, magnifique, qui ne bouge pas pendant des années. Tu te lèves le matin déjà maquillée, tu sors de la piscine sans coulure, tu restes parfaitement digne à la salle de sport même après 14 séries de 40 abdos-fessiers, tu n’as plus de maquillage qui vomit de tes yeux quand tu vas au bureau à vélo en hiver, en été, au printemps, en automne, quand il pleut ou vente ou fait chaud ou froid…

Bref, tu  l’auras compris, ce maquillage permanent, c’est le pied pour les personnes qui ne peuvent pas imaginer sortir sans maquillage sur les yeux (la dernière fois, c’était à ma sortie de varicelle, j’ai dû faire un blocage à ce moment là…).

Bon, ça coûte un bras, ce truc, ça fait un mal de chien (imagine qu’un chat te griffe les paupières tout dououuuououououcement, mais longtemps et plusieurs fois… ) mais comme j’en avais envie depuis des mois, je l’ai fait, je suis comme Oscar Wilde moi, je résiste à la tentation en y cédant. Et depuis 1 semaine, plus de maquillage le matin, regard impeccable tout au long de la journée, parfait.

A Limoges, une seule pro le fait, Fabienne, chez Dermostyle (je lui fais un peu de pub, car elle le mérite vraiment, elle bosse super bien et en plus, elle est vraiment sympa et pleine d’humour, et ça, quand tu as la sensation qu’on veut te découper les yeux à vif, ben, ce n’est pas négligeable! )

Bref, donc voilà en gros ce que fait ta dévouée au lieu d’écrire sur ce blog! Bravo!

Bientôt – teasing de folie – des nouvelles du conflit mangue/châtaigne dans ma cuisine. Un indice sur l’issue du combat : le local reste une valeur sûre…

2 décembre, 2011

Le coup d’Etat!

Classé dans : vite dit — garofanorosso @ 10:01

 2 décembre.

Deux coups d’Etat.

Et peut-être un troisième, dans ma cuisine!

Le système en place, les Mangouste, tient bon, et même semble solide et bien décidé cette fois à assurer son avenir, mais en dessous, à quelques pas, la châtaigne attend son heure… (Je ne pensais pas qu’une châtaigne pouvait pousser aussi vite dans un pot! )

p2911110001.jpg

p2911110002.jpg

J’ai une de ces vies, moi….

 

Café Philo Sophia - Maison ... |
b2igibiireponse |
promo afpa grec 2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sociologie:Système L.M.D
| Collège Notre Dame
| LEGOVORE-STARWARS