Garofano Rosso

25 octobre, 2011

Phallocratie et loi salique.

Classé dans : vite dit — garofanorosso @ 8:18

Je disais donc, en commentant mon propre papier annonçant urbi et orbi la naissance du nouvel héritier au trône du Mangoustan, qu’en bonne féministe, je n’attribuais que des sobriquets masculins à mes prétendants au pouvoir…

Des siècles et des siècles (amen) de phallocratie ont rendu ma cervelle bien soumise aux stéréotypes sociétaux, je dois bien le reconnaître.

Oui, mais bon (attention, mauvaise foi, te voilà prévenu, ne viens pas pleurer si tes yeux se mettent à saigner), je ne peux que me rendre à l’évidence, et, preuve à l’appui, je démontre que ce n’est pas une quelconque loi salique remise au goût du jour qui me fait baptiser à la testostérone mes rejetons manguiers, mais bien leur nature et leur physionomie.

La preuve (clique sur la photo pour bien te rendre compte de ce que je raconte):

 mangue241011texte.jpg

(tu le sens bien là, le concept de mauvaise foi, le vrai, hein, le mètre étalon de la mauvaise foi?….. )

2 réponses à “Phallocratie et loi salique.”

  1. jean-marie dit :

    bonjour, Florence,
    on s’amuse bien chez toi ce matin…
    je ne sais si une similitude de forme renseigne vraiment sur sur le sexe des plantes
    peu importe, tu as prévenu de ta réjouissante mauvaise foi…
    ta cervelle soumise ? m’étonnerait !
    amicalement
    jean-marie

  2. garofanorosso dit :

    cher jean marie, je suis très heureuse d’avoir réussi à te faire sourire alors!
    c’est quand même un des buts premiers de cette chronique de la vie des mangues!!!

Laisser un commentaire

 

Café Philo Sophia - Maison ... |
b2igibiireponse |
promo afpa grec 2010 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sociologie:Système L.M.D
| Collège Notre Dame
| LEGOVORE-STARWARS