Garofano Rosso

  • Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 3 novembre 2010

3 novembre, 2010

Des batons dans les oneilles!

Classé dans : chuis ecolo ou bien? — garofanorosso @ 9:25

Rha! Chuis en colère!

Enfin, pas en colère vraiment, juste agacée, en fait.

Et pourquoi donc, me demanderas-tu?

Parce qu’il faut que tu saches quelque chose de pas beau (encore??? ) sur ta dévouée: elle est du genre velléitaire. Elle s’enflamme pour un truc, et puis, hop, au bout de quelques semaines, ça passe, elle laisse couler, elle met de côté, voire elle oublie.

Mais quand, voici un an bientôt, elle a décidé de changer radicalement de mode de vie, de devenir une adepte de l’écologie, du bio  et de la décroissance, elle n’a pas lâché et elle parle d’elle à la troisième personne…

Bien. Velléitaire, je te dis!

J’ai essayé 7 fois d’arrêter de fumer (bon, là, c’est pas de la velléité, c’est juste trop chiant! ), je me mets au footing 2 mois par an, mais chaque année, attention! La gym, c’est pareil, deux mois dans l’année, après ça m’emmerde (et pis ça me fait mal) … Les exemples sont multiples, de mes lâchages de résolutions en plein vol. Mais , là, ce mode de vie écolo-bio, ça me convient, ça me botte, ça me motive, ça me donne la rage, alors, j’y reste, je persiste et je signe.

Mais, je voudrais aller plus loin, que simplement au bout de ma rue faire mes courses bio. Je voudrais que ma nouvelle vie puisse faire aussi du bien à des gens et pas seulement grâce aux « bénéfices collatéraux » du commerce équitable et du respect de l’environnement. Je voudrais AGIR.

Alors, j’avais trouvé ce biais du micro-crédit qui me plaisait vraiment, dans lequel je me voyais clairement, pour lequel j’avais décidé de m’impliquer sérieusement, mais , je n’ai toujours pas vendu mon appart, source unique et essentielle de la rentrée de pépettes nécessaires pour ce projet. Donc, stand by.

Ensuite, j’ai découvert par hasard le collectif Ethique sur l’Etiquette. Ca me correspond, j’aime l’idée, le fonctionnement, le but, les actions, les principes, enfin, j’aime tout. Alors, je prends contact, je rédige même une lettre, si si, une lettre, je reçois même une réponse très très agréable, très gentille, on me donne des contacts sur Limoges, je prends contact, j’attends………………………………….

Voilà. J’attends. Rien ne vient de Limoges. J’en suis toute dépitée.

J’ai su que le collectif n’existait plus sur Limoges, mais que rien n’empêchait d’en monter un nouveau. Moi, je ne demande que ça, mais toute seule, j’avoue que je ne sais pas comment m’y prendre. Et du coup, j’ai peur que cette envie de faire enfin quelque chose de ma vie ne tombe, elle aussi dans le vide de l’oubli, du « ah oui, j’aurais bien aimé faire ça »….

RRRRRRRRRRha, mais je ne veux pas me dire ça quand je serais devant mon créateur moi! J’ai envie de pouvoir me dire que j’ai fait quelque chose de mes os et de mes neurones, que ma vie n’a pas été simplement une existence animale, tombée par hasard ici par la conjonction d’un spermatozoïde et d’un ovule un soir de septembre 1976. J’ai déjà une idée assez sombre et pessimiste de l’existence humaine en général, mais si en plus, en tant que moi, je ne peux rien faire d’utile pour mes semblables, là, j’avoue, que je désespère.

Ca va loin tout ça.

Mais, je ne vais pas baisser les bras. On ne me répond pas, je vais aller directement au contact physique. Et ça tombe bien, car du 19 au 21 novembre, à Limoges, se tient le chapiteau de la solidarité internationale, avec des tas d’acteurs de l’action solidaire et humanitaire.

 Si là je ne trouve pas mon destin….

 

 

 

Café Philo Sophia - Maison ... |
b2igibiireponse |
promo afpa grec 2010 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sociologie:Système L.M.D
| Collège Notre Dame
| LEGOVORE-STARWARS