Garofano Rosso

  • Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 28 février 2010

28 février, 2010

Nigeria, Polio et Imam

Classé dans : un p'tit coup gueule en passant — garofanorosso @ 7:30

Ce ne sont pas les 3 héros d’un nouveau film de James Cameron, mais bien une sale histoire qui finit bien pourtant.

Le Nigéria, c’est là:

nigeria.gif

Bien.

Au Nigéria, le nord est musulman et le sud est chrétien.

Quand Bush fils lance la guerre en Irak en 2003, le nord musulman, agité et embrigadé par un imam extrémiste, décide de boycotter le vaccin anti-polio distribué gratuitement dans les hôpitaux par des labos occidentaux.

A force de délires, genre, « le vaccin est gratuit, ça cache quelque chose », « le vaccin rend les femmes stériles », « le vaccin contient le virus du SIDA », ce crétin patenté parvient à faire croire à la population nigeriane qu’en effet, ce vaccin est le diable. Et on stoppe la vaccination, et le virus se remet à progresser, favorisé par un manque cruel d’eau courante et par le manque d’hygiène des rues des villes. Des milliers de gamins sont alors frappés par la polio, déformés, détruits, réduits à l’état de bêtes rampantes, mendiant dans les rues pour ne pas mourir de faim.

Et il y a pire. Si, si.

Le Nigéria est en effet un des pays les plus riches d’Afrique. Nombreux sont ceux qui viennent tenter leur chance dans cet eldorado, et les migrations vers le Nigéria sont très nombreuses. Qui dit migration, dit échanges. La polio en profite pour s’attaquer aux migrants, et elle attaque tous les pays voisins en Afrique, mais aussi jusqu’en l’Indonésie, d’où sont issus nombre de migrants.

Et notre imam? Il reste droit dans ses bottes…

Seulement, là, en  2005,  le gouvernement nigérian dit basta et décide de reprendre la campagne de vaccination.

C’est un vrai défi: il faut vacciner 23 millions d’enfants de moins de 5 ans en 3 jours!

Autant dire que là, les campagnes de communication et la pub ont été plus qu’efficaces.

Même au nord du pays, réticent au départ. On peut comprendre : ils n’ont pas à manger, et ils ne comprenaient pas pourquoi le gouvernement venait les vacciner au lieu de leur donner à bouffer.

Mais finalement, ça s’est fait.

23 millions de bambins ont été vaccinés, par des médecins locaux, par des bénévoles étrangers, tant et si bien, qu’en 4 jours, la mission avait été accomplie.

Tout ça à cause d’un connard fanatique…. Ou plutôt, à cause de 2 connards fanatiques…..

 

 

 

Café Philo Sophia - Maison ... |
b2igibiireponse |
promo afpa grec 2010 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Sociologie:Système L.M.D
| Collège Notre Dame
| LEGOVORE-STARWARS